Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 octobre 2013 4 03 /10 /octobre /2013 21:13

Les syndicats n’excluent pas une action en justice contre la mesure disciplinaire prise par la direction de Pôle Emploi.

Les syndicats n’excluent pas une action en justice contre la mesure disciplinaire prise par la direction de Pôle Emploi.

Un agent de Saint-Brieuc a été mis à pied pendant cinq jours pour avoir ouvert des droits, à tort, à un demandeur d’emploi. Les syndicats appellent à une journée de grève le 10 octobre, partout en Bretagne.

La grogne enfle parmi les 2 200 agents de Pôle Emploi en Bretagne. Les syndicats affichent leur unité en appelant à la grève le jeudi 10 octobre, avec un rassemblement, à 10 h, devant la direction territoriale de Saint-Brieuc.

En cause, une mise à pied de cinq jours décidée par la direction à l’encontre d’un agent du bassin briochin. Ce dernier avait ouvert les droits au chômage à un intermittent du spectacle, qui lui avait fourni un faux document.

« Management par la terreur »

Pour les syndicats, il ne s’agit en aucun cas d’une faute. « Le collègue se fait sanctionner, alors qu’il n’a fait que son travail. Il ne savait pas qu’il s’agissait d’un faux document. » Plus largement, les syndicats dénoncent un mal-être au sein de Pôle Emploi depuis la fusion, en 2008, de l’ANPE et des Assedic. « C’est un management par la terreur. Au cours des dernières années, on a compté 17 suicides, y compris parmi les cadres dirigeants. Le malaise est profond. »

De son côté, la direction régionale assure que « cette mesure disciplinaire est basée sur des faits avérés, après enquête ».

Source : www.ouest-france.fr du 3 octobre 2013

Partager cet article

Repost 0
Published by sante-securite.over-blog.com - dans A consulter
commenter cet article

commentaires