Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 mars 2012 3 14 /03 /mars /2012 17:13

Depuis le décret n° 2007-705 du 4 mai 2007 relatif à l'utilisation des défibrillateurs automatisés externes (DAE) par des personnes non médecins, le développement de ces appareils se poursuit en France. Voici quelques conseils et informations pour bien s’équiper.

Quel matériel acheter ?

Bruno Rigolot, un des créateurs du site ARLoD qui recense les défibrillateurs automatisés externes (voir l’encadré), insiste sur la nécessité d’avoir un défibrillateur installé dans une armoire de protection thermique : « En effet, les électrodes constituées de gel sont sensibles au froid et à la chaleur, qui peuvent les rendre inutilisables. Mieux vaut mettre moins de défibrillateurs et investir dans ces armoires pour avoir du matériel fiable». Il ne faut également pas négliger la maintenance et l’entretien.

À qui s’adresser ?Il n’y a pas de liste référencée de distributeurs au ministère de la Santé. Les services départementaux d’incendie et de secours (SDIS) et les services d’aide médicale d’urgence (SAMU) locaux peuvent toutefois vous guider.

Où installer les défibrillateurs ?

Les appareils doivent être accessibles 24 heures sur 24. Pour déterminer les lieux stratégiques, le mieux est de voir avec les SDIS ou les SAMU locaux qui savent où ont lieu les arrêts cardiaques.

Qui informer ?Outre les SDIS et SAMU locaux, il faut informer le plus largement possible la population, pour la sensibiliser. Des affichettes peuvent être installées en Mairie par exemple et près des défibrillateurs bien sûr. Le ministère de la Santé recommande également des formations courtes n’excédant pas une heure pour se familiariser avec l’appareil en cas de besoin. La commune de Montbard, en Côte d’Or, première ville à s’être équipée de DAE, a mis en place une sensibilisation systématique y compris auprès des enfants.

Combien ça coûte ?

Le coût moyen d’un défibrillateur est de 1 500 euros. Celui d’une armoire chauffante s’élève à 750 euros. Il faut également prévoir les coûts liés à la maintenance et à la formation.

Recenser vos défibrillateurs

Depuis la fin 2010, ARLoD (Association pour le recensement et la localisation des défibrillateurs) mène une expérimentation de géolocalisation des défibrillateurs automatisés externes. Ce projet soutenu par le ministère de la Santé concerne actuellement quatre régions : la Bourgogne, le Nord-Pas-de-Calais, le Centre et les Pays-de-Loire. 5 000 appareils sont actuellement recensés. Un site Internet (www.defib-arlod.fr) permet de déclarer le défibrillateur, après avoir créé un compte de connexion. Le recensement va aider les SAMU et les services de secours à localiser le défibrillateur le plus proche d'une personne victime d’un arrêt cardio-respiratoire. Pour tout savoir sur le processus de déclaration, vous pouvez télécharger le document descriptif.

 

Article de "La lettre Santé" écrit par Pierre Derrouch

Partager cet article

Repost 0
Published by sante-securite.over-blog.com - dans Mise en sécurité
commenter cet article

commentaires

flo77150 28/01/2016 15:52

article important et très bien fait ^^

Vanessa 25/05/2015 01:16

Si vous êtes à la recherche d'une opportunité de travail sur internet, que diriez-vous de recevoir un salaire chaque mois, à vie ?
Vous pouvez vous créer un revenu passif à vie simplement en publiant des livres sur Amazon, sans avoir à faire de publicité ou créer de site, car c’est Amazon qui s’occupe des ventes en lui versant une partie comme commission.
Vous pouvez générer des revenus réguliers et illimités, plus vous publiez d’ebooks plus vous gagnez.
La formation est livrée avec 600 000 ebooks et 7 vidéos.
Voici le lien: http://revenumensuel.com/