Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 janvier 2013 6 26 /01 /janvier /2013 09:57

“Depuis quelques années nous avons interpellé le Sdis sur la santé psychologique de plusieurs agents du centre de secours de Quimper au vu de l’encadrement et notamment de l’action du chef de centre qui n’est pas adaptée”, a expliqué à l’AFP Yannick Léal, secrétaire général de la CGT du Sdis 29.

Grève de la faim - Un pompier était allé jusqu’à entamer une grève de la faim lundi afin de protester contre les agissements de ce chef de centre, qui est également à la tête du groupement de Quimper.
Il avait mis fin à son action jeudi, après avoir obtenu que sa notation, à l’origine de sa grève de la faim, soit revue, ainsi que le remplacement de son supérieur hiérarchique.

La grève de la faim a été “un geste fort pour qu’on soit écoutés, maintenant il faut voir si on a été vraiment écoutés ou pas”, a souligné M. Léal, indiquant que si ce n’était pas le cas, la grève illimitée se poursuivrait lundi 28 avec la présence également des personnels administratifs et techniques. “Plusieurs centres de secours sont dans la même situation que celle du centre de Quimper”, a-t-il précisé.

Garantir la sécurité physique et mentale - “On veut que soit mis en place un management qui puisse garantir la sécurité physique et mentale des agents, ce qui n’est pas le cas aujourd’hui, il faut remettre l’homme au coeur du dispositif”, a-t-il réclamé, préconisant la formation des personnels d’encadrement.

Au total, le Finistère compte quelque 450 sapeurs-pompiers professionnels.

Source : www.lagazettedescommunes.com

Partager cet article

Repost 0
Published by sante-securite.over-blog.com - dans Les RPS
commenter cet article

commentaires