Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 mars 2013 1 18 /03 /mars /2013 17:41

A l'occasion de la journée internationale de la femme, l'Institut national des statistiques (Insee) publie le 8 mars, une étude sur le revenu salarial des femmes dans le secteur privé en 2010. On relève principalement que si depuis 1995, les écarts de revenu salarial ont légèrement diminué entre hommes et femmes, en revanche, dans le secteur privé, les femmes ont un revenu salarial inférieur de 28% à celui des hommes.

Ce constat est d'autant plus frappant que la part des femmes progresse parmi les cadres, un statut lié à des fonctions de responsabilité, d'expérience et de compétences spécifiques. En moyenne plus diplômées que les hommes, les femmes représentent une part croissante des cadres : en 2010, près de 35% des cadres du privé sont des femmes, contre moins de 28% en 1995.

Pour autant, les femmes occupent encore plus de 70% des postes d'employés, qui présentent les niveaux de salaire les plus bas.

La répartition entre hommes et femmes reste très différenciée selon les secteurs d'activité. C'est ainsi par exemple que dans le commerce de détail et dans de nombreuses activités de services, les emplois sont surtout occupés par des femmes. Les salaires horaires et le nombre d'heures travaillées y sont souvent les plus faibles, aussi bien pour les hommes que pour les femmes. En revanche, dans l'ensemble du tertiaire, la part des femmes diminue, et le revenu salarial moyen des femmes est inférieur de 27,5% à celui des hommes.
Dans les secteurs de l'industrie et de la construction, les écarts de revenu salarial entre hommes et femmes sont moins marqués, mais le revenu salarial moyen des femmes reste inférieur de 18,8 % à celui des hommes.

Pour comparer avec le secteur public, en 2010 l'écart de revenu salarial entre hommes et femmes est de 18%, soit 10 points de moins que dans le secteur privé. Cet écart s'explique par le fait que les femmes occupent près de 65% des postes dans la fonction publique, et que les salaires des titulaires (environ 80% des agents de la fonction publique, hors militaires) sont soumis à des grilles statutaires qui garantissent de moindres écarts de traitement indiciaire entre les agents qui, à ancienneté donnée, occupent le même poste.

© 2013 Net-iris

Partager cet article

Repost 0
Published by sante-securite.over-blog.com - dans Société et travail
commenter cet article

commentaires

Pietre 31/03/2013 19:32

C'est vrai que ce n’est pas juste, contrairement à des pays européens comme le Danemark par exemple qui garantit une égalité irréprochable, j'avais lu un article sur le sujet ici
http://copenhague.fr

sante-securite.over-blog.com 03/04/2013 14:06



Attention ! Le Danemark est aussi le champion de la flexsécurité que certains voudraient appliquer en France... Bonne ou mauvaise ???