Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 février 2013 4 14 /02 /février /2013 08:30

La mortalité par cancer de la plèvre, un cancer étroitement lié à l'amiante, a commencé à décroître, mais cette maladie devrait encore provoquer de 18 000 à 25 000 décès d'ici 2030, selon des projections rendues publiques mercredi par l'Institut de veille sanitaire (InVS). Le pic des décès dus au mésothéliome (cancer de la plèvre) aurait en fait déjà été atteint, selon des travaux réalisés par l'InVS en partenariat avec le Centre d'épidémiologie sur les causes médicales de décès (CépiDc) de l'Inserm.

Le niveau maximum de morts atteint en 2000

Le niveau maximum de morts aurait été atteint au début des années 2000, avec 600 à 800 décès annuels chez les hommes et 100 à 200 chez les femmes. Jusqu'à présent, les experts s'attendaient à ce que le pic de mortalité masculine par cancer de la plèvre ne soit atteint que vers 2020-2030 avec un nombre annuel de décès compris entre 1 000 et 1 500.

Au moins 80 % des cas de cancers de la plèvre peuvent être directement attribués à l'exposition à l'amiante, qui est le seul facteur de risque avéré pour ce type de cancer. Celui-ci n'apparaît généralement qu'entre 30 et 45 ans après l'exposition à l'amiante, présente notamment dans les secteurs du bâtiment, de la construction navale ou de la chaudronnerie, ce qui complique le travail des chercheurs. Parmi les personnes qui ont été exposées professionnellement à l'amiante en France, les hommes sont largement majoritaires (83 %), comme c'est le cas dans les autres pays industrialisés.

Cancers broncho-pulmonaires

Au-delà du cancer de la plèvre, l'exposition à l'amiante peut également être à l'origine de cancers broncho-pulmonaires. "Il convient d'ajouter à ces estimations un nombre plus grand encore de décès par cancer broncho-pulmonaire, provoqués aussi par l'exposition passée à l'amiante" relève l'InVS.

D'après un rapport d'information sénatorial datant de 2005, "35 000 personnes sont mortes, en France, d'une maladie de l'amiante, entre 1965 et 1995". À cette époque, le rapport anticipait "entre 50 000 et 100 000 décès attendus d'ici 2025".

Source : www.lepoint.fr du 13 février 2013

Partager cet article

Repost 0
Published by sante-securite.over-blog.com - dans Amiante
commenter cet article

commentaires