Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 novembre 2011 1 14 /11 /novembre /2011 09:16

Je vous livre ce petit dossier d'actualité élaboré à partir de différentes ressources. La santé des Français est devenue un enjeu majeur de société et sans doute encore plus important aujourd'hui avec le lancement prochain de la campagne officielle des Présidentielles. En effet, après avoir lu les liens qu'il contient, vous conviendrez sans problème que le(la) candidat(e) qui n'en parlerait pas dans son programme serait très certainement suicidaire...

D’après le premier baromètre de l’équité en santé, réalisé par LH2 pour la Fondation April, sept Français sur 10 estiment que tous n’ont pas les mêmes chances d’être et de se maintenir en bonne santé. Les responsables de cette inégalité ? Les conditions de travail, à 74%, et les revenus à 71%. Suivent, ex-æquo, le lieu d’habitation et la couverture complémentaire santé (63%). Des facteurs décisifs qui poussent de plus en plus de patients à repousser ou renoncer à des soins pourtant courants, comme le montrent les sondages qui, depuis un mois, se suivent et se ressemblent. Ainsi, le JDD révèle que 58% des sondés ont déjà renoncé à une consultation chez un spécialiste en raison de délais d'attente trop importants et 38% en raison du coût de la consultation. Plus inquiétant, le renoncement aux soins touche aussi les consultations chez un généraliste : d'après le sondage, 38% des interrogés y ont renoncé pour des questions de délais d'attente et 18% pour des questions de coût. Des chiffres qui confirment une tendance lourde : fin septembre, le baromètre Cercle Santé - Europ Assistance avançait que  près de 30 % ne vont pas chez leur médecin pour des raisons financières ! Mi-octobre, un sondage de l'Union régionale des professionnels de santé (URPS) du Languedoc-Roussillon soulignait qu'un quart des patients renonçait à se faire soigner en raison de délais d'attente trop importants.

Exit, donc, le « meilleur système de santé au monde », bienvenue dans l’ère de la santé à deux vitesses! Un Français sur deux juge ce système inégalitaire, d’après le baromètre Fondation April/LH2. Et ça ne risque pas de s’arranger. D’ici quelques semaines, la nouvelle taxe sur les mutuelles de santé devrait être effective, poussant nombre d’assurés à se serrer la ceinture, soit en choisissant une couverture moins chère et moins couvrante, soit en y renonçant tout bonnement.

Dans ce contexte, le stage proposé par la FSU le 26 janvier prochain prend une autre dimension et une grande importance, car négliger la santé, la brader, la mettre aux enchères et ne la rendre accessible qu'aux citoyens les plus riches reviendrait tout bonnement à rompre le pacte républicain en détruisant du même coup, les idéaux d'égalité et de fraternité.

J'encourage donc tous les camarades de la FSU à s'inscrire à ce stage dès qu'il paraîtra sur le site de la FSU. En attendant, allez voir Stage protection sociale mutualité FSU

Pour en savoir plus sur le sujet, voici deux enquêtes :

Enquête statistique sous la forme de questions précises établie par le cabinet Jalma du 29 septembre au 4 octobre derniers à lire ici Voir le Fichier : Observatoire_de_lacces_aux_soins_-_Oct_2011.pdf

Une enquête de l'UFC Que Choisir de septembre dernier sur le coût de la santé pour les ménages en posant clairement le doigt sur le problème de la démutualisation. Voir le Fichier : Cout_de_la_sante_pour_les_menages_-_sept_2011.pdf

Partager cet article

Repost 0
Published by sante-securite.over-blog.com - dans Société et travail
commenter cet article

commentaires