Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 septembre 2013 6 21 /09 /septembre /2013 11:54

Le ministère de la Fonction publique a annoncé vendredi 20 septembre 2013 une rénovation de la grille de rémunération des agents de catégorie C, à l’issue d’une réunion de concertation –la dernière –, qui n’est pas du goût des syndicats. Ces derniers la jugent insuffisante et parlent même de saupoudrage.

 

Le ministère n’a finalement pas opté pour une augmentation de points d’indice pour l’ensemble des agents de catégorie C – comme évoqué à l’issue d’une réunion fin juillet - mais pour une nouvelle grille qui attribue entre 1 et 10 points d’indice. Celle-ci doit entrer en vigueur au 1er janvier 2014.

Insuffisant selon les organisations syndicales - « Gagner 6 ou 7 points quand le point d’indice est gelé depuis 2010, c’est pire que la montagne qui accouche d’une souris », tempête Eric Dorn, secrétaire fédéral de la CGT – fonction publique.

Et ce que les représentants syndicaux qualifient de « mesures d’urgence » constituent même parfois un leurre. « Le seul point positif de la nouvelle grille était l’augmentation un peu conséquente des 4es échelons. Mais sur les 8 points gagnés, le Smic va de fait rogner 3 points », souligne Eric Dorn.

Donner d’une main… - Pour les syndicats, on donne d’une main ce que l’on reprend de l’autre. « Certains agents qui bénéficient d’une augmentation du nombre de points vont aussi voir disparaître le versement de la Gipa… Pour eux, l’effet sera nul, il n’y aura aucune augmentation au final sur le bulletin de salaire », dénonce Jean-Claude Lenay, secrétaire national de l’Interco-CFDT.

Pour la FPT, les augmentations oscillent entre 0,2 % et à peine 3,5 %, analyse la FSU. « Pour les échelles 3 et 4, il y a augmentation mais il va falloir attendre 2, voire 4 ou 5 ans pour gagner… 10 euros de plus par mois. Cela ne va pas venir combler les hausses dans tous les domaines ainsi que le gel du point d’indice depuis 2010. Les agents de catégorie C vont se retrouver dans une situation qu’ils connaissent bien malheureusement : la paupérisation », s’insurge Didier Bourgoin, secrétaire national du Snuclias-FSU.

Saupoudrages aléatoires - Ce syndicat parle aussi de « saupoudrages aléatoires ».
L’échelle 6 est bien revalorisée, mais elle ne concerne que très peu de fonctionnaires territoriaux. « 8 % d’agents sont à l’échelle 6 au total dans la FPT. Notamment 6 % des auxiliaires de puériculture ; 1 % des adjoints d’animation. Il n’y a même aucun Atsem qui accède à l’échelle 6. De même, l’augmentation substantielle de 84 euros pour les adjoints administratifs au 10e échelon de l’échelle 4 ne va bénéficier à personne », tempête Didier Bourgoin.

Et cette nouvelle grille comporte des aberrations. Ainsi « pour les agents de maîtrise, ou les sapeurs-pompiers, en l’état, les exécutants risquent de gagner plus que leurs encadrants », souligne Jean-Claude Lenay. Au ministère, on assure que des derniers ajustements vont être apportés. La version finale de la grille doit être envoyée en milieu de semaine prochaine aux organisations syndicales, et le ministère tranchera.

Aberrations - Point positif tout de même selon les syndicats : la baisse de la durée nécessaire pour passer d’un échelon à l’autre. Et les organisations syndicales attendent du coup davantage de l’avenir. Tous réclament une augmentation du point d’indice (et saluent le fait que le président du Conseil supérieur lui-même, Philippe Laurent, présent à la réunion de vendredi, se soit prononcé en ce sens à titre personnel). Des négociations doivent aussi être entamées au premier semestre 2014 pour une refonte de toutes les grilles. « Nous attendons beaucoup de cette négociation. Nous ne pourrons pas nous satisfaire de quelques points par ci par là », souligne Eric Dorn.

Sables mouvants - « Pour nous, il est plus qu’indispensable d’aborder la question du point d’indice et de son indexation. Avec l’augmentation du Smic par ailleurs, il faudra refaire cette grille d’ici peu. Continuer le gel, c’est comme édifier un immeuble sur des sables mouvants : à chaque nouvel étage construit – comme avec cette nouvelle grille -, on s’enfonce un peu plus », illustre Jean-Claude Lenay.

Le ministère a enfin annoncé que 5 points d’indice seront attribués à tous les agents de catégorie C au 1er janvier 2015. Et confirmé que le bas de la catégorie B serait bien augmenté aussi.

Source : www.lagazettedescommunes.com du 20 septembre 2013

Partager cet article

Repost 0
Published by sante-securite.over-blog.com - dans A consulter
commenter cet article

commentaires